Ce recours collectif nommé Gottfriedson contre le Canada concerne la demande d’indemnisation des élèves externes qui ont fréquenté des pensionnats indiens (« IRS ») pendant la journée, mais sans y passer la nuit. L’action en justice a considéré que l’objectif, le fonctionnement et la gestion des IRS ont détruit la langue et la culture des membres du groupe, ont violé leurs droits culturels et linguistiques et ont occasionné des dommages psychologiques.   

L’objectif de ce recours collectif était d’obtenir une indemnisation pour les survivants qui estiment avoir subi des préjudices du fait de leur fréquentation des IRS en tant qu’élèves externes. Le recours collectif visait également à obtenir une indemnisation pour les descendants et les bandes qui estiment avoir eux aussi subi des préjudices en conséquence de la politique des IRS et de la fréquentation des IRS par les survivants en tant qu’élèves externes.